Rejoignez-nous sur Facebook !

Rejoignez-nous sur Facebook !

YOKOHAMAMOTULBRM
 
ACCUEIL SAISON PHOTOS COMPTE-RENDUS VOITURE PETITES ANNONCES
Les 10h (3+7) de Dubai - 5 et 6 février 2016 - COMPTE RENDU
PHOTOS - NOGARO - 2016 CHRONOS - NOGARO - 2016

Dubaï : au delà du rêve !

C'est par un moche matin de février, gris, froid et pluvieux, que nous prenons le clavier pour vous faire l'éloge de cette première course de la saison 2016 de Fun Cup. Le cœur gros, marqué par un retour à la réalité à la hauteur de nos craintes les plus fondées, nous allons nous employer à vous faire vivre, par procuration, ces instants de franche camaraderie... SOUS LE SOLEIL !!!

Et oui, n'en déplaisent à certains sceptiques, nous sommes bien allés à Dubaï, et c'était... à la hauteur de nos espérances en tous points !

Dépaysement, confort, soleil, circuit, fun, démesure, exotisme... le tout en plein mois de février ! Alors que Pascal A. est resté seul dans le froid, gris, humide, triste, mais dans un pavillon Baticonfort. Au final, c'est très précisément 33 Fun Cup qui composent la grille de départ, avec pas moins de 4 nationalités : anglaise, italienne, belge et française. Nous profitons au passage de cette tribune pour remercier, au nom de toute l'équipe de la Fun Cup, ces équipages un peu fous, eux aussi, qui nous on fait confiance dans cette aventure décalée.

The Dubai Autodrome

Tout ce beau monde (c'est le monde qui est beau) se retrouve donc sur le très sympathique, mais technique, tracé du Dubaï Autodrome, dès le vendredi matin. Nous jèterons délibérément un voile pudique sur les activités diurnes et nocturnes des uns et des autres, respectant ainsi la vie privée d'aucuns, voire d'aucunes.

Nous passerons sous silence les lacunes linguistiques mises au grand jour à travers les échanges réalisés dans ce qui se voulaient initialement être de l'anglais, François G. en tête de pont. Nous vous épargnerons les rougeurs et bronzages approximatifs de nos plus beaux spécimens, François G. en tête de pont.

Nous vous ferons grâce de même, dans notre grande mansuétude, des élucubrations émiraties du résident permanent de la rue Lauriston et de certains de ses congénères. Nous vous ferons même dispense, une fois n'est pas coutume, de ce qui s'est passé durant la course. Gloire revient évidemment à nos cousins préférés, de Bruxelles et des environs (ce qui couvre déjà tout le territoire de la Belgique) qui ont réussi à trouver un bar à bières belges à Dubaï !

Non contents de cette performance ils ont même trouvé l'un des plus grands chefs de Dubaï, chez Pierre Gagnaire (excusez le peu !), et qui est lui même... belge ! L'excellent François-Xavier Simon (ne me demandez pas son nom...). Vous comprendrez que ces prouesses jettent une ombre immense sur celles réalisées sur la piste, et cela arrange même certains.

Donc tout notre petit monde quitte la plage et les douceurs de leurs magnifiques hôtels au confort inégalable qui forme un écrin intemporel laissant libre cours aux plaisirs les plus délicieux, pour se retrouver sur l'asphalte du circuit qui monte doucement, mais très surement, en température. Une grosse centaine de pilote en état de manque de pilotage, certains quasiment en transe, rejoignent leurs bolides rutilants, à peine sortis des containers et de la torpeur de la traversée.

Démarrage au quart de tour !

Découverte d'un tracé absolument parfait tant pour les performances des Fun Cup, que pour leur nombre. Tracé technique au demeurant, mais ce n'est pas pour effrayer nos pilotes chevronnés ou presque. Ils ignorent la peur. Certains, ignorants, n'ont pas peur. Alors que certains ont peur mais l'ignorent, d'autres la peur les ignore. Les chronos tombent immédiatement sous le feu de nos protagonistes. Les meilleurs affichent leurs prétentions. Mais... les prétentieux ne sont pas les meilleurs.

Certains voulant mettre toutes les chances de leur côté, arrivés à un certain âge, que la plupart considère comme canonique (et ce n'est pas sale... enfin pas encore), il convient de prendre ses précautions pour arriver à un minimum de performance ("la belge" en sait quelque-chose...), et pour ce faire ils sont allés participer à une course de 24h sur ce même circuit 15 jours auparavant (et en plus ils l'ont gagnée).

Le Lapinou est fourbe.

Le grand Jérome D.C. n'a pas besoin de ces subterfuges et sa seule superbe suffit à faire pleurer le chronomètre. Armé de son fidèle palefrenier, Cédric A., il arrive à quelques instants avant la fermeture des essais... et paf ! Un temps records à faire pâlir de jalousie le meilleur des meilleurs. Il termine 18ème. La 280 de Milo Racing signe une belle deuxième place avec un Christophe N. très en forme. La 206 de Trumans est troisième pour leur première participation sur nos courses, préparée (c'est un bien grand mot car la préparation a plutôt été gérée depuis la plage...) par Defi Performance et son François G. (mais pas comme le point).

Belle quatrième place pour la 119 du Team Lopez pour leur première participation à la Fun Cup. Nous noterons aussi le très beau chrono signé de Delphine G. du Team Gruau qui les place 12ème, palliant ainsi les défaillances de pilotage de Charles.

Maintenant que nous avons tout noté, il ne nous reste plus qu'à vous donner le résultat des deux courses car votre serviteur a passé davantage de temps sur la plage qu'au mur de la piste.

La première course de 3h a été remportée par la 199 de TIPPYS, devant la 206 et le show de Trumans et la 911 de SPI. La 284 de Kronos échoue à 5 secondes seulement du podium. La 60 de COFI-FIT est 5ème grâce là encore à un Olivier P. des grands jours. Il a pas grossi Noiret ?

Les autres aussi voulaient gagner mais ils n'ont pas réussi car ils ont roulé moins vite. Pour la deuxième course, 7h qui avaient lieu le lendemain, suite à une soirée des plus raisonnables, la 199 s'impose devant la 206 et la 287 de ComToYou, équipage belge mixte avec la jeune et rapide Angélique D.

Tous ceux qui l'ont regardée pourront vous confirmer que c'était une belle course.

Tous ceux qui y ont participé pourront vous confirmer que c'était une belle course.

Bref on s'est bien amusé...

 

 

PODIUM GÉNÉRAL
FUNCUP

1 - 199 - TIPPYS - M3M
2 - 206 - TRUMANS
3 - 911 - SPI

 

Vous l'aurez compris cette course est une équation mathématique sans inconnue au résultat évident : FUN CUP + SOLEIL + HIVER + PLAGE + BON HÔTEL + CHALEUR = BONHEUR TOTAL

C'est pas si compliqué les mathématiques...
Du coup tout le monde est sur le pied de guerre face à la pression totale exercée par l'ensemble des participants : on va où l'an prochain ???
On deviendrait presque fan des mathématiques...

D'ici là, préparons comme il se doit la prochaine course, ouverture du championnat 2016... à SPA pour une 8h !!!

Et pour ceux qui n'ont toujours pas compris, c'est une course Franco-Belge, sur laquelle Kronos et M3 sont associés ce qui signifie que nous aurons environ... 80 voitures au départ !!! Répétition générale avant les 25 heures en somme...

 

 

PHOTOS - NOGARO - 2016 CHRONOS - NOGARO - 2016
CONTACT MENTIONS LEGALES